Pour les fêtes de fin d'année Orchidée, Amaryllis, Lisianthus sont toujours de la "party"

Vedettes du moment, chez les fleuristes, elles mettent chacune à leur façon une touche festive dans la maison. Sophistiquées ou charmantes, elles ont aussi un petit quelque chose à part, un brin de folie totalement de saison. L’Orchidée si raffinée, pourra jouer les guest stars dans un cadre à la fois chic et choc. L’Amaryllis, longue tige chaleureuse, fait volontiers le show en déco. Quant au Lisianthus, si doux, il froufroute délicatement dans les vases, petite surprise colorée de l’hiver. Allez ! On les invite sans hésiter à partager les bons moments de cette fin d’année.

L’Orchidée, la tête d’affiche

Elle est irrésistible. Raffinée, étonnante, élégante, exotique... C’est un trésor végétal dont on ne se lasse pas. Une tige suffit à mettre l’ambiance. Beaucoup disent que l’Orchidée est « la fleur idéale »... Et ils n’ont pas tort ! Spectaculaire, elle sait se faire poétique ou plus ludique, classique ou excentrique... Il suffit de savoir la mettre en scène. A vous de jouer !

Une belle tribu

Phalaenopsis, Vanda, Cymbidium, Paphiopedilum... Même si on les adore, difficile de connaître le petit nom de toutes les Orchidées. Et pour cause ! Elles font partie de l’une des plus grandes familles de plantes de la planète. Une tribu qui compte 2 500 membres. Mais finalement, pas besoin d’apprendre leurs patronymes. On les adopte au coup de coeur selon son humeur. Romantique ? On opte pour une Orchidée aux teintes pastel poudrées ou tout de blanc vêtue. Besoin de sortir les griffes ? On choisit une fleur tigrée. Envie de mettre les formes ? Celles parées
de taches ou de rayures seront parfaites...

L’Amaryllis, tout feu tout flamme 

Avec sa fleur flamboyante et imposante, l’Amaryllis réchauffe l’hiver. Cette grande tige toute simple met un peu de douceur dans les jours gris avec ses pétales de velours et ses teintes délicates. Elle sait aussi briller dans les vases et se plie, malgré son allure rigide, à toutes les envies déco qu’elles soient natures ou baroques. Il suffit de miser sur son incroyable sensualité.

La longue dame nue...

Avec l’Amaryllis, pas de tralala, ni de superflu... ou plutôt pas de feuilles. Sa tige lisse et verte en est dépourvue. Une caractéristique qui a inspiré aux Américains, le surnom de « Naked Lady », soit « Dame Nue ». C’est donc dans le plus simple appareil, que l’Amaryllis exhibe ses 4 à 6 fleurs imposantes et délicatement teintées de blanc, rouge, jaune, rose, saumon, violet, orange... Leurs larges pétales sont une invitation à la caresse avec leur aspect velouté. Vous avez dit sensuel ?

Le Lisianthus, délicate attention

Avec le Lisianthus, on en voit de toutes les couleurs ! Blanc, crème, bleu, rose, lilas, violet et saumon... ses pétales très doux se déclinent dans une incroyable palette de couleurs. On aime aussi son côté fragile qui met une touche de raffinement dans la déco. Une petite merveille à manipuler avec délicatesse.

D’ouest en est

Attention globe trotteur ! Avant d’arriver chez nos fleuristes, le Lisianthus a fait un long voyage. De son nom de baptême, « gentiane des prairies », il est né dans les lits des rivières du désert et dans les prairies du Texas, du Nebraska, du Nevada et du Colorado. Mais sa délicatesse a attiré l’attention des horticulteurs japonais qui, dans les années 30, grâce à des croisements, lui ont donné l’apparence et les caractéristiques du Lisianthus que nous achetons aujourd’hui. Un drôle de parcours qui le rend encore plus attirant !

 

L'Agenda des Fleurs 2017 - les Fleurs de Fête
L'Agenda des Fleurs 2017 - les Fleurs de Fête
Download image