À chaque mois sa plante, mai : le Spathiphyllum

Doux et élancé, en vert et blanc tendance, le Spathiphyllum a tout pour instaurer le calme dans une pièce et vous détendre un moment. 

Protection verte 
L’élégant Spathiphyllum offre une touffe fournie de feuilles en forme de lancettes, d’où sortent d’élégantes bractées blanches. Ces bractées sont souvent considérées comme des fleurs, mais ces dernières sont en fait minuscules et se trouvent sur l’épi. Il en existe des variétés modestes à mettre sur le rebord de la fenêtre, mais aussi de véritables buissons d’intérieur pouvant atteindre un petit mètre de hauteur. Toutes sont des plantes élégantes qui rayonnent de beauté. Les riches feuilles vertes semblent atténuer toutes les agressions extérieures et les fanions blancs en émergent avec sérénité, semblant nous encourager à nous asseoir et à nous détendre quelques instants.

« J’aimerais boire un peu. »
Le Spathiphyllum communique clairement avec vous. Si sa motte est trop sèche, ses tiges et ses feuilles baisseront ostensiblement la tête. Donnez-lui une bonne dose d’eau et il retrouvera sa fraîcheur au bout d’une heure. 

Nouvel équilibre 
Le Spathiphyllum s’inscrit dans la tendance d’un style de vie où l’on aime de temps en temps éteindre la télé pour profiter de quelques moments de calme. Un peu moins d’agressions extérieures et un peu plus de moments zen. Et cela se marie très bien avec un intérieur confortable, des étoffes douces et autres éléments sécurisants. Un groupe ou une rangée de Spathiphyllum constitue ainsi une protection efficace contre le monde extérieur derrière laquelle il est bon de se retirer pour recharger les batteries. 

Pour que le Spathiphyllum reste beau 

  • Le Spathiphyllum aime être à la lumière, mais pas en plein soleil.
  • La plante d’intérieur résiste mal au froid. La température ambiante idéale est comprise entre 18 et 22 °C.
  • La motte du Spathiphyllum doit rester légèrement humide. Apportez un peu de nourriture pour plantes une fois toutes les trois semaines.
  • Aspergé ou douché à l’eau tiède, le Spathiphyllum se croit de nouveau dans sa forêt vierge. 
  • Si vous retirez les fleurs fanées, la plante continuera de fleurir plus longtemps. 

« Et expirons… »
Transformez votre intérieur en oasis avec du blanc, du naturel et des teintes pastel poudrées avec lesquelles le vert du Spathiphyllum contrastera à merveille. La décoration est limitée au minimum, fine et fragile. Pour une impression de retraite personnelle, disposez plusieurs coussins ronds et un plaid confortable, avec des rideaux qui filtrent la lumière. Le Spathiphyllum est le mieux mis en valeur dans des pots mats avec au maximum un motif abstrait ou la suggestion d’un visage et, à proximité, quelques cristaux ou pierres précieuses comme une rose des sables.  

Messager de la paix

  • Le Spathiphyllum fait partie de la famille de l’Arum et pousse dans les régions tropicales de Colombie et du Venezuela.
  • Il est parfois également nommé « fleur de lune ». 
  • Son nom provient du grec « spath », qui signifie « épée », et « phyllon », qui veut dire « feuille », une évocation de la forme de la fleur.
  • Le Spathiphyllum est connu comme messager de la paix : sa fleur blanche symbolise le drapeau blanc, agité partout dans le monde pour appeler à faire taire les armes. 

À chaque mois sa plante
Le Spathiphyllum est la plante d’intérieur du mois de mai 2020. À chaque mois sa plante est une initiative de l’Office Hollandais des Fleurs. Chaque mois, l’Office Hollandais des Fleurs, en coopération avec des représentants du secteur de l’horticulture ornementale, sélectionne une plante populaire auprès du grand public, ou au contraire pas (encore) très connue, mais qui a le potentiel de plaire dans le salon. 

Pour plus d’inspiration
Web : Maplantemonbonheur.fr
Facebook : maplantemonbonheur
Instagram : maplantemonbonheur

Maplantemonbonheur.fr
Maplantemonbonheur.fr est une initiative de l’Office Hollandais des Fleurs qui fait ressentir au grand public à quel point les plantes sont source de bonheur.

Légende photo
À chaque mois sa plante, mai 2020 : le Spathiphyllum  
 

À chaque mois sa plante, mai : le Spathiphyllum
Download image