A chaque mois sa plante, juillet 2018 : les Plantes grasses

Magnifiques et pratiquement sans entretien : les plantes grasses résistent aux grosses chaleurs et vous accueillent avec le sourire de votre absence prolongée.

Formes extraterrestres 
Brins souples, pointes dures, magnifiques formes d’étoiles, superbes rosettes, boucles parfaites : les plantes grasses sont des chefs-d’œuvre de design naturel. Et leurs noms font penser à de lointaines contrées : Echeveria, Crassula,  Aeonium, Aloe, Haworthia, et Rhipsalis. Toutes sont des succulentes, c’est-à-dire des plantes qui ont le pouvoir de stocker de l’humidité dans leurs racines, leurs tiges et leurs épaisses feuilles. Elles peuvent ainsi survivre sans problème durant les périodes de sécheresse ou pendant vos vacances. 

Superbes survivants 
Les plantes grasses sont pour la plupart originaires des zones tropicales et subtropicales comme les steppes, les régions montagneuses et semi-désertiques d’Afrique, d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud. Il s’agit de plantes très résistantes capables de survivre même sous un climat maritime sec et chaud. Le nom scientifique de la succulente vient du latin « sucus » qui signifie « jus » ou « humidité ». 

Comment reconnaître les stars de l’été 
Echeveria : Magnifique rosette en gris, vert et violet. 
Crassula : En forme d’arbuste, ou bien avec des feuilles ressemblant à de petits tubes verts ou des feuilles vertes à bord orange ou rouge. 
Aeonium : Rosettes avec des feuilles unies et colorées allant du vert clair au presque noir. 
Aloe : Rosettes stylisées avec de grandes feuilles pointues, tant unies qu’à motif. 
Haworthia : Disponible en robuste rosette, mais aussi avec d’épaisses feuilles rondes presque transparentes. 
Rhipsalis : Joyeuse touffe verte qui commence à pousser vers le haut puis retombe comme un rideau vert. 

À savoir 
Beaucoup de formes de rosettes des plantes grasses s’inscrivent dans la suite de Fibonacci, une formule mathématique qui établit les proportions idéales. 

Toutes ces plantes ne demandent que très peu de soins 

  • Les plantes grasses aiment les endroits chauds et bien éclairés. 
  • Arrosage : de préférence hydrater avec une bonne dose puis laisser la motte lentement se dessécher durant quelques semaines. 
  • Un peu d’engrais une fois tous les deux mois est largement suffisant. 
  • Durant les mois d’été, les plantes grasses peuvent aussi agrémenter la table du jardin. 

Décoration 
Les plantes grasses sont à la mode parce que leurs formes spéciales et parfois inquiétantes sont parfaitement adaptées à la tendance qui accorde à la botanique un rôle déterminant pour l’ambiance à créer dans nos intérieurs. Elles se prêtent parfaitement aux compositions dans des coupes basses, mais sont également superbes sous une cloche en verre moderne. Supportant très bien le soleil, elles se plairont particulièrement sur les rebords de fenêtres. 

A chaque mois sa plante
Les plantes grasses sont les plantes d’intérieur du mois de juillet 2018. « A chaque mois sa plante » est une initiative de l’Office Hollandais des Fleurs. Chaque mois il sélectionne, en coopération avec des représentants du secteur de l’horticulture ornementale, une plante populaire auprès du grand public, ou au contraire pas (encore) très connue, mais qui a le potentiel de se plaire dans le salon. Parce que les plantes sont source de bonheur..

Plus d’inspiration 
Les plantes grasses seront sur les réseaux sociaux
Facebook : maplantemonbonheur
Instagram : maplantemonbonheur
Twitter : @plantebonheur

Maplantemonbonheur.fr
Maplantemonbonheur.fr est une initiative de l’Office Hollandais des Fleurs qui fait ressentir au grand public à quel point les plantes sont source de bonheur.

Légende de photo
A chaque mois sa plante, juillet 2018 : les Plantes grasses
 

A chaque mois sa plante, juillet : les Plantes grasses
Download image