À chaque mois sa plante, janvier 2020 : le Zamioculcas

Un bel aspect, très robuste et une création exceptionnelle de la nature : faites la connaissance de l’élégant Zamioculcas. 

Divinité verte 
Le Zamioculcas est un super-héros parmi les plantes d’intérieur, combinant force et beauté indéniable. De robustes tiges vert foncé avec des feuilles élégantes et brillantes, en taille mini, mais aussi pouvant atteindre 60 cm. Les plus gros exemplaires offrent une touffe si large qu’ils peuvent sans problème combler le vide laissé par le sapin de Noël. Le Zamioculcas est un colocataire qui ne demande que très peu de soins et pousse lentement, de sorte que vous n’aurez pas à le rempoter souvent. Une divinité verte et un succès impressionnant, même pour ceux qui n’ont pas la main verte. 

Révolutionnaire ! Il existe également un Zamioculcas presque noir, la variété « Raven » : très spécial, très élégant et un succès garanti sur Instagram.

3 raisons d’opter pour le Zamioculcas 

  • Le Zamioculcas supporte sans problème qu’on oublie de l’arroser une fois (et même deux fois). 
  • Vous n’aurez presque rien d’autre à faire que de donner une forme à cette élégante et volumineuse plante verte.
  • Un spray brillant est inutile, les feuilles resplendissent assez d’elles-mêmes. 

Bienvenue en 2020 ! 
Le Zamioculcas convient très bien à ceux qui souhaitent rompre avec la routine et osent mélanger divers styles pour créer quelque chose de nouveau ayant plus de caractère. Ses feuilles qui se dressent lui donnent fière allure et le calme que son style dégage peut parfaitement se combiner avec des éléments industriels ou des pots de fabrication artisanale. Les couleurs et la joie sont les bienvenues et l’inspiration peut venir de l’antique comme du plastique. Tout est permis, du moment que vous trouvez cela beau. 

Type autonome 
Le Zamioculcas zamiifolia est connu depuis plus d’un siècle par les botanistes, mais il est relativement nouveau dans nos maisons, s’apprêtant à fêter ses 25 ans en tant que plante d’intérieur. En milieu naturel, il pousse sur des sols rocailleux des basses terres ou au pied des montagnes du Kenya, du Zimbabwe, de Tanzanie et du Malawi. Ses feuilles épaisses et ses racines stockent l’eau pour pouvoir affronter les périodes de sécheresse, une propriété qui en fait une plante d’intérieur très peu exigeante.

Il a quelque chose à nous offrir en retour ! 
Le Zamioculcas a un puissant pouvoir de purification de l’air et contribue ainsi à l’instauration d’un climat intérieur agréable. La plante est en mesure d’absorber benzène, toluène, éthylbenzène et xylène et de les évacuer par le sol, comme l’a montré une étude du département des sciences botaniques et environnementales de l’université de Copenhague.

Pour qu’il reste beau 

  • Le Zamioculcas n’est pas exigeant et vous pouvez le placer où vous voulez. 
  • Bon à savoir : s’il manque de lumière, ses tiges s’allongent et deviennent moins robustes. Avec suffisamment de lumière, elles restent plus compactes, plus belles et plus résistantes. 
  • Si vous aimez les nouvelles pousses et feuilles, placez-le dans une lumière filtrée, par exemple derrière un rideau. Et patience, cette plante est très zen et n’est jamais pressée. 
  • Laissez la motte se déshydrater légèrement entre deux arrosages. La plante ne supporte pas d’avoir trop d’eau. 
  • Un peu de nourriture pour plantes une fois par mois est suffisant.
  • Le Zamioculcas aime prendre une douche de temps en temps, mais il faut bien le laisser égoutter. 
  • Il est conseillé de le rempoter à temps : les robustes racines (qui sont en fait des tubercules) peuvent briser le pot en se développant. 

Au cœur du sujet 
Un mélange de couleurs, de cultures et de styles, telle est la tendance déco intérieure qui fait école en ce moment. Le Zamioculcas s’inscrira encore plus dans l’air du temps si vous lui donnez un pot un peu spécial : un intérieur en plastique et un extérieur en osier tressé de jolis motifs, un pot avec un visage amusant ou des dessins folkloriques, au crochet, ou peint. Une plante multiculturelle qui plaira aux citoyens du monde, c’est à peu près l’idée. De préférence des couleurs mélangées avec beaucoup de rose et d’orange et un peu de noir et de vert pour préserver la sérénité.

À chaque mois sa plante
Le Zamioculcas est la plante d’intérieur du mois de janvier 2020. À chaque mois sa plante est une initiative de l’Office Hollandais des Fleurs. Chaque mois, l’Office Hollandais des Fleurs, en coopération avec des représentants du secteur de l’horticulture ornementale, sélectionne une plante populaire auprès du grand public, ou au contraire pas (encore) très connue, mais qui a le potentiel de plaire dans le salon. 

Pour plus d’inspiration
Web : Maplantemonbonheur.fr
Facebook : maplantemonbonheur
Instagram : maplantemonbonheur

Maplantemonbonheur.fr
Maplantemonbonheur.fr est une initiative de l’Office Hollandais des Fleurs qui fait ressentir au grand public à quel point les plantes sont source de bonheur.

Légende de photo
À chaque mois sa plante, janvier 2020 : le Zamioculcas
 

À chaque mois sa plante, janvier 2020 : le Zamioculcas
Download image