Fête des Morts, esprit Día de los Muertos, 1 - 2 novembre

Il est loin le temps où l’on voyait tout en gris le jour de la fête des Morts (ou la Toussaint). Désormais, les Français aspirent à une nouvelle attitude positive pour célébrer la mort. Ainsi, 57 % des Français souhaitent une fête des Morts plus inspirée de l’esprit festif du Día de los Muertos*, que l’on célèbre avec de la famille ou des amis, à la maison ou dans un restaurant, un bar ou encore un endroit à l’extérieur.

Fête des morts - Dia de los muertos 

Tanguy Châtel (sociologue spécialisé dans le funéraire) : 

Le Día de los Muertos est porteur d’éléments qui répondent aux nouvelles attentes des Français. Son esprit festif, par exemple, est en adéquation avec l’envie de plus de joie. **

Les fleurs indispensables
Symboles incontournables de la fête des Morts, esprit Día de los Muertos, les fleurs concrétisent la connexion entre vivants et morts, formant une passerelle colorée, lumineuse et odorante entre les deux mondes. Elles symbolisent la fragilité de la vie et rappellent l’importance d’en profiter et de la célébrer ! 

Les fleurs se présentent en « autel », plus ou moins revisité. Généreusement fleuri ou fait de quelques tiges assemblées avec un joli ruban, intégrant éventuellement un élément personnel, à poser à la maison ou en version portable.
Les fleurs se déclinent aussi en couronnes – très tendance – plus ou moins exubérantes, qui permettent de rendre hommage au défunt en arborant notamment ses variétés préférées. Mais elles peuvent également être présentées sous forme de boutonnière ou de pendentif, par exemple. 

Campagne de sensibilisation et d’inspiration
L’Office Hollandais des Fleurs met en place une campagne de communication dans la presse écrit et en ligne. Le grand public lira tout sur la fête des Morts, esprit Día de los Muertos, dans 20 Minutes, Ça m’intéresse, CNews, ELLE, Femme Actuelle, Gala, Le Parisien/Aujourd’hui en France week-end, Stylist et Voici, dès le 13 octobre. Afin de parler aux « communautés », des partenariats avec une dizaine d’influenceurs sont également réalisés. Et bien sûr, des articles apparaissent sur le site Lajoiedesfleurs.fr et ses réseaux sociaux.

Les fleuristes s’y mettent
Même si on reconnait cette nouvelle tendance, il n’est pas évident pour un fleuriste de présenter la fête des Morts, esprit Día de los Muertos, en magasin. Plusieurs fleuristes ont accepté le défi, vont mettre en avant ce thème et créer des compositions florales dans ce nouvel esprit de la fête des souvenirs. Ils peuvent s’inspirer par exemple des têtes de mort en mousse florale qui viennent d'être proposés . L’expérience de ces fleuristes va sans doute aider d’autres à franchir le cap et de se réapproprier d’avantage le 1er et 2 novembre. 

Inspiré(e) ? Participez !
Si vous êtes enthousiaste de cette nouvelle façon de célébrer la Fête des Morts, esprit Dia de los Muertos, le 1 et 2 novembre, n’hésitez pas de télécharger l’affiche et les images pour votre communication en ligne et pour annoncer une présentation dans votre boutique.  

fete-des-morts_affiche_a3_fr.pdf

* Sondage réalisé en ligne par OpinionWay pour Lajoiedesfleurs.fr mené sur un échantillon de 1 071 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, les 13 et 14 septembre 2017. 
Enquête OpinionWay 2017 etude_opinionway_2017_-_resume.pdf

** Extrait de l’interview de Tanguy Châtel, sociologue spécialisé dans le funéraire et auteur de Vivants jusqu’à la mort, sept. 2018
Interview Tanguy Châtel 2018  2018_tanguy_chatel_2018.pdf

 

Fête des Morts, esprit Día de los Muertos
Download image