A Chaque Mois Sa Plante, Septembre 2017 : Alocasia

L’histoire de l’Alocasia
L’Alocasia, également connu sous le nom d’oreille d’éléphant, est doté de grades feuilles aux beaux dessins. Bien que robuste, la plante reste aérée et élégante en raison de la hauteur des tiges qui poussent depuis un tubercule.

Ces tiges peuvent être unies mais aussi tigrées et la feuille est également très évocatrice. Il en existe une variété dont les feuilles ressemblent à des masques africains, une autre avec des feuilles aux bords ridés et une que l’on appelle plante squelette parce que les nervures de ses feuilles sont très nettement dessinées. La floraison (sous la forme d’un épi) n’est pas très impressionnante et la valeur décorative de la plante réside surtout dans ses superbes feuilles. 

Origine 
L’Alocasia fait partie de la famille des Araceae et pousse dans les forêts tropicales d’Asie du Sud-Est. On la rencontre surtout à Borneo où elle peut atteindre jusqu’à quatre mètres de hauteur. Il en existe 79 variétés connues. Aux alentours de l’équateur, la plante est cultivée comme aliment depuis des millénaires. Les plantes d’origine ont été sélectionnés pour créer des plantes ornementales, non comestibles mais très élégantes. L’Alocasia a envahi les intérieurs dans les années cinquante et son caractère vintage est maintenant très à la mode. 

Point à examiner lors de l’achat d’un Alocasia : 

  • Observer surtout la taille du pot et son diamètre ainsi que l’épaisseur de la plante. Les feuilles visibles doivent être robustes, le dessin de la feuille et de la tige doit être visible. L’Alocasia peut être compact mais aussi de forme plus transparente.
  • La plante doit être exempte de maladies. 
  • Une feuille endommagée l’est la plupart du temps à la suite d’erreurs lors du transport ou du stockage. L’Alocasia est sensible au froid et ses feuilles se tachent si la température tombe sous les 12-15° C. Ces taches peuvent également être dues aux brûlures du soleil. Il est important de conserver la plante dans sa housse durant les mois plus froids. 
  • Si la feuille de l’Alocasia jaunit, c'est soit que la plante a manqué d'eau ou au contraire qu’elle en a eu trop. Les racines ou les tiges peuvent parfois pourrir. Le bord des feuilles ne doit pas être marron, signe d’un degré d’humidité relative trop faible et/ou d’une motte déshydratée. Les feuilles peuvent alors se ramollir.
  • Si la plante a été déshydratée trop longtemps, elle peut être atteinte par l’araignée rouge et la feuille deviendra alors un peu grise. Il n’existe pratiquement aucune autre affection animale ou végétale durant la phase de commercialisation. 

Assortiment 
L’Alocasia est le plus connu sous sa forme de plante squelette avec des feuilles aux nervures remarquables, l’Alocasia x amazonica. Cette variété a plusieurs cultivars : le ‘Polly’, plus compact et le ‘Bambino Arrow’, plus petit, dont la feuille ressemble à un masque africain. Variétés à grandes feuilles : A. ‘Calidora’, à grandes feuilles vertes brillantes et tige très épaisse. A ‘Portadora’ à grandes feuilles vertes brillantes et aux tiges pourvues de remarquables points rouges marrons. A. Lauterbachiana à longues feuilles ondulées dont la partie inférieure est colorée de rouge. A. Cucullata à feuilles vertes en forme de flèches et de forme compacte. A. ‘California’ à très grandes feuilles, qui résiste très bien aux températures un peu plus froides et convient également en tant que plante de serre ou de jardinière. Il existe également des variétés spectaculaires telles que l’A. ‘Black Velvet’ (une nervure blanche argentée dans des feuilles presque noires d’aspect feutré) et l’A. Zebrina, avec des feuilles en forme de flèches et une tige aux rayures très particulières. 

Conseil de soins à communiquer au grand public 

  • Durant les mois plus froids, il faut bien emballer la plante pour la transporter à la maison. 
  • L’Alocasia est originaire de la forêt tropicale et aime retrouver dans la maison ces conditions chaudes et humides. 
  • Endroit éclairé mais pas en plein soleil pour éviter les brûlures sur les feuilles. 
  • Une température ambiante de 18-22 °C est idéale, la plante ne doit surtout pas avoir froid.
  • Arroser régulièrement avec de l’eau à température ambiante, ne pas laisser la motte se déshydrater.
  • L’Alocasia aime à être vaporisé et une douche ou une averse l’été lui fait le plus grand bien. 
  • Donner de la nourriture pour plante deux fois par mois durant la période de croissance, une fois par mois durant la période de repos en hiver. 

Conseils pratiques pour la vente et la présentation de l’Alocasia
L’Alocasia met dans l’intérieur une ambiance tropicale, purifie l’air et peut rester toute l’année dans la maison, le bureau, l’école ou les bâtiments publics. La plante est par ailleurs idéale pour l’hydroculture. Les gros exemplaires sont parfaits en solitaires dans de grandes pièces et les plus petites peuvent être regroupées. Pour un spectacle optimal des feuilles et des tiges, opter pour une base sobre et simple. 

Fiche conseils

Voici les conseils sur une fiche : 201709_alocasia_conseils.pdf

Images de l’Alocasia 
Les images qui suivent peuvent être téléchargées gratuitement et utilisées avec le crédit photo : Maplantemonbonheur.fr.

Affiches Alocasia
Vous pouvez télécharger les affiches via le lien qui suit.

affiche_decor_09_lalocasia.pdf

affiche_produit_09_lalocasia.pdf

 

A Chaque Mois Sa Plante, Septembre 2017 : Alocasia
Download image