À chaque mois sa plante, juin : le Calla

 

L’histoire du Calla
Le Calla, parfois nommé Arum mais qui porte le nom officiel de Zantedeschia aethiopica, fait partie de la famille des Araceae, tout comme l’Anthurium et le Spathiphyllum, et se caractérise par sa bractée (spathe) en forme d’entonnoir. Les véritables fleurs sont plus discrètes : minuscules, elles se trouvent sur l’épi au cœur de la bractée. Le Zantedeschia doit surtout sa popularité à l’élargissement spectaculaire de l’assortiment pour l’été et l’automne. Jadis, nous ne connaissions que l’arum à fleurs blanches, souvent associé au deuil.

Origine
Beaucoup de plantes de cette famille ont un penchant pour les marécages. Les variétés du Zantedeschia sont également des plantes des marécages qui ancrent profondément leurs racines sur les berges. Le calla est originaire d’Afrique du Sud et du nord du Malawi et pousse souvent dans les endroits où le drainage de l’eau de pluie est empêché. Il s’agit de périodes humides et marécageuses qui sont toutefois relativement brèves. La plante peut ensuite supporter de longues périodes de sécheresse. 

Le Zantedeschia était à l’origine nommé Arum aethiopicum ou arum d’Éthiopie. À cette époque (le XVIIIe siècle) l’Afrique de l’Ouest était encore largement inconnue et l’Éthiopie représentait pour beaucoup presque toute l’Afrique. La plante a reçu plusieurs noms : Calla aethiopica, « Calla » étant le mot grec pour « beau », mais aussi « Richardia africana » (Richarde), en hommage au botaniste français Richard. C’est finalement le nom de Zantedeschia qui fut retenu, du nom du médecin et botaniste italien G. Zantedeschi (1773-1846), même si Arum reste un nom très répandu. Aethiopica est un mot grec qui signifie « qui pousse en Éthiopie » ou « brûlé par le soleil ». 
 

À chaque mois sa plante, juin : le Calla

Points à examiner lors de l’achat d’un Zantedeschia

  • Lors de l’achat d’un Zantedeschia, il fait surtout faire attention à la taille du pot, au nombre de fleurs par plante et à son volume. La taille du tubercule (sa circonférence en cm) est déterminante pour le nombre de fleurs que la plante produira.   
  • Le degré de maturité revêt aussi de l’importance, la plante devant être relativement avancée, surtout pendant des moins plus sombres. Si elles manquent de lumière, les fleurs auront du mal à se développer.
  • La plante doit être exempte de maladies au moment de l’achat. Le Botrytis, une moisissure, sur la feuille ou la fleur réduit fortement la valeur décorative de la plante. Les tubercules et la plante peuvent également être affectés par des bactéries, ce qui se manifeste par des tiges baveuses et une détérioration rapide de la plante. Attention aux feuilles qui jaunissent ou baissent la tête. 
  • Un Zantedeschia doit être conservé au frais, à une température de 8 à 12 °C, mais durant une période aussi courte que possible. Si la plante est conservée à des températures trop élevées, elle mûrira plus vite et donc tient moins longtemps. Durant le transport et la phase de conservation, laisser la plante dans sa housse pour éviter les dommages et la déshydratation. Attention : les fleurs et feuilles ne doivent pas souffrir d’un taux d’humidité relative trop élevé dans la housse ni de la condensation. Seul le terreau doit rester humide. 

Assortiment
Le Zantedeschia est surtout proposé au printemps et en été. 
L’assortiment de Zantedeschia s'est considérablement élargi ces dernières années, avec aujourd’hui une grande diversité de couleurs et de dessins sur les feuilles. Le rose et le jaune sont les couleurs les plus courantes mais la plante est disponible dans de nombreuses autres couleurs jusqu’au mois de septembre.
Nous faisons la distinction au sein de l’assortiment entre les variétés à grande et à petites fleurs d’un côte et les cultivars provenant du Z. aethiopica, essentiellement en blanc, de l’autre. Le Zantedeschia peut être posé à l’intérieur mais aussi à l’extérieur, avec une durée de vie particulièrement longue. Les bulbes ou tubercules de Zantedeschia sont de plus en plus souvent vendus « à sec » pour être plantés comme « Calla de jardin ».


Conseil de soins à communiquer au grand public 
Le calla est peu exigeant et vous procurera de longues années de plaisir. 

  • À l’intérieur, la plante a besoin d’un endroit frais et éclairé pour fleurir plus longtemps. 
  • Dans le jardin, les plantes peuvent être placées tant au soleil qu’à l’ombre. La température doit toutefois ne pas être inférieure à 5 - 8 °C. 
  • La période de floraison dans la maison est de 2 à 12 semaines. À l’extérieur, les plantes peuvent fleurir plus longtemps, surtout si la température est plutôt basse.  
  • Veiller à ce que le terreau ne se déshydrate jamais, avec des arrosages réguliers. 
  • Pour une floraison abondante, ajouter deux fois par mois de la nourriture pour plantes. 
  • Le Zantedeschia peut être conservées durant la période hivernale. Il faut pour cela leur donner une période de repos en laissant la plante au sec pour que les feuilles meurent. Les bulbes et tubercules fleuriront de nouveau sans réserve l’année suivante. 
  • Les plantes sont bien entendu uniquement ornementales et non comestibles.

Conseils pratiques pour la vente et la présentation du calla
Grâce à des belles couleurs vives, le calla est idéal pour une utilisation dans des intérieurs joyeux et personnalisés. La plante, qui semble marier l’exotique au local, est magnifique dans des pots artisanaux ornés de motifs ethniques colorés. Le calla peut également être présenté dans un pot sobre en terre cuite pour la terrasse ou le balcon (un beau cadeau pour la fête des pères).  La belle forme de ses calices attirera tous les regards. Le calla reste une plante facile, même en combinaison avec d’autres plantes fleuries ou vertes. 

Images du calla 
Les images qui suivent peuvent être gratuitement téléchargées et utilisées, avec le crédit photo : Maplantemonbonheur.fr.

Affiche calla 
Vous pouvez télécharger l’affiche via le lien qui suit.

ACMSP Affiche A1 Calla.pdf

À chaque mois sa plante, juin : le Calla
Download image