Toucher et activer plus de personnes en 2016

L’Office hollandais des fleurs se félicite des efforts que les producteurs et commerçants déploient conjointement à partir de 2016 pour la promotion générique des fleurs et des plantes. Avec un budget total de 14 millions d’euros, l’Office hollandais des fleurs peut toucher et activer davantage de public et stimuler ainsi les ventes de fleurs et plantes en Allemagne, en France, au Royaume-Uni et aux Pays-Bas.

Plus d’activités en Allemagne, en France et au Royaume-Uni
L’augmentation du budget permet de mettre davantage l’accent sur les principaux marchés européens. L’Office hollandais des fleurs dispose déjà d’un réseau performant, avec une présence en Allemagne, en France et au Royaume-Uni, dont le rendement est élevé. Des 6 millions désormais apportés par les commerçants, 90 % sont directement consacrés à des activités promotionnelles.

La direction actuelle de l’Office hollandais des fleurs a approuvé les plans visant en particulier l’Allemagne et la France. Pour le Royaume-Uni cela s’avère plus mesuré en raison de la structure unilatérale et relativement fermée de la distribution ainsi que de la présence d’importants flux ne provenant pas des Pays-Bas.

Action conjointe des producteurs et commerçants
Le budget total de 14 millions d’euros se compose d’une contribution de 6 millions de la part du commerce et de 8 millions de la part des producteurs, déjà collectés via FloraHolland pour la promotion des fleurs et plantes.

Les producteurs et commerçants ont un pouvoir de décision égalitaire au sein de la nouvelle direction de l’Office hollandais des fleurs. La direction actuelle sera ajustée au cours des prochains mois. Par ailleurs, une discussion sera engagée au cours du premier semestre 2016, avec une large représentation du commerce et de la production, sur le contenu à donner à la promotion à long terme.


Pour plus de renseignements, prendre contact avec :
Ron Jeronimus - Marketingmanager France
+33 (0)1 7303 0440
r.jeronimus@officedesfleurs.fr