Á chaque mois sa plante, septembre 2018 : le Phalaenopsis

Avec la finesse de ses tiges finissant en riche grappe de fleurs aux couleurs magnifiques, le Phalaenopsis semble tout droit sorti d’un conte de fées. 

Corps de ballet végétal 
Blanc immaculé, jaune poussin, mais aussi vert citron et orange pâle. Du rose poudré au rose bonbon en passant par le violet, mauve ou pourpre. Moucheté, rayé, tacheté, avec des pétales aux bords parfois capricieux et des couleurs très variées : rien d’impossible avec le Phalaenopsis. Cette ballerine verte nous offre une hampe de fleurs luxuriantes à l’extrémité d’une élégante et longue tige. La plante peut fleurir trois mois sans interruption, et pratiquement sans exigence. 

Joyau de la maison 
En solitaire ou en « mini-jardin d’intérieur » avec d’autres plantes, le Phalaenopsis fait toujours forte impression. C’est la plante fleurie qui représente parfaitement la classe et l’élégance. Et en jouant avec diverses couleurs, l’ambiance pourra être soit plus sereine soit plus énergique, moderne et minimaliste ou exotique et bariolée. 

Des fleurs, toujours des fleurs 

  • Le Phalaenopsis, ou orchidée papillon, aime la lumière, et la plante peut même, à partir de mi-octobre, être placée en plein soleil.
  • Immerger le pot une fois tous les dix jours durant 30 min afin que les racines puissent bien absorber l’eau et laisser égoutter.
  • En été, lui faire prendre ce bain chaque semaine.  
  • Ajouter à ce bain, une fois toutes les trois semaines, un peu d’engrais ou de nourriture spéciale pour orchidées aidera tous les boutons à s’ouvrir. 
  • Floraison achevée ? Compter deux yeux (partie plus épaisse) à partir du bas et couper la tige juste au-dessus. Continuer d’immerger la plante comme auparavant pour qu’elle puisse fleurir de nouveau six mois après. 

Le secret du bleu 
En milieu naturel, les Phalaenopsis bleus n’existent pas. Cette couleur de fleur est obtenue grâce à une astuce de l’horticulteur, qui injecte aux orchidées blanches un colorant inoffensif (bleu, mais parfois aussi rouge, noir ou vert) qui colorera les pétales. Les floraisons suivantes s’éclairciront de plus en plus et la plante finira par redevenir blanche.
 
Cinq choses à savoir sur cette « Jungle Queen » 
1.    Le nom de Phalaenopsis vient du grec « phalaina » qui signifie « papillon de nuit » et fait référence à la forme de la fleur. 
2.    L’orchidée a été introduite en Europe occidentale vers 1700 par les explorateurs rentrant des forêts tropicales d’Asie, de Nouvelle-Guinée et d’Australie. 
3.    Ce fut l’une des premières fleurs tropicales à faire son entrée dans les collections de fleurs des orangeries victoriennes. 
4.    Il en existe plus de 60 variétés et des milliers d’hybrides. 
5.    Dans la symbolique des fleurs, offrir une orchidée papillon, c’est faire preuve de charme, de raffinement et de beauté. 

La tête en bas ? Pas de problème
L’orchidée papillon se procure l’humidité dont elle a besoin par ses racines aériennes caractéristiques. La mettre dans un pot est donc toujours possible, mais pas indispensable. Cette orchidée peut aussi être présentée la tête en bas, accrochée au mur, à plat sur une coupe, ou encore dans un joli vase en verre où les racines sont bien visibles. Emballée dans de la mousse, l’orchidée papillon se sent très bien, tant que l’on vaporise d’eau ou que l’on immerge ses racines de temps en temps. Si vous optez pour un pot, choisissez bien les couleurs : douces ou au contraire vives, ou encore du doré ou de l’argenté, pour souligner la grande classe de cette orchidée. 

Plante d’intérieur du mois
Le Phalaenopsis est la plante d’intérieur du mois de septembre 2018. « A chaque mois sa plante » est une initiative de l’Office Hollandais des Fleurs. Chaque mois elle sélectionne, en coopération avec des représentants du secteur de l’horticulture ornementale, une plante populaire auprès du grand public, ou au contraire pas (encore) très connue, mais qui a le potentiel de se plaire dans le salon. Parce que les plantes sont source de bonheur.

Plus d’inspiration 
Le Phalaenopsis sera sur les réseaux sociaux
Facebook : maplantemonbonheur
Instagram : maplantemonbonheur
Twitter : @plantebonheur

Maplantemonbonheur.fr
Maplantemonbonheur.fr est une initiative de l’Office Hollandais des Fleurs qui fait ressentir au grand public à quel point les plantes sont source de bonheur.

Légende de photo
Á chaque mois sa plante, septembre 2018 : le Phalaenopsis

A chaque mois sa plante, septembre 2018 : le Phalaenopsis
Á chaque mois sa plante, septembre 2018 : le Phalaenopsis
Download image