A Chaque Mois Sa Plante, janvier 2016 : Les plantes totems

Les plantes totems sont les plantes du mois de janvier. Ces grandes plantes, de plus en plus populaires, étalent régulièrement leur splendeur dans les revues consacrées à la décoration intérieure. Il n’en fallait pas plus pour la mettre à l’honneur ce mois-ci. Vous pouvez télécharger gratuitement le matériel de PLV en cliquant sur le lien en bas de cet article.

Les plantes totems et leur histoire  

Les plantes sur troncs existent sous différentes formes et tailles : courtes et fines, épaisses et hautes, de forme compliquée ou dotées de troncs simples et droits. Elles sont de plus de véritables petits arbres décoratifs qui purifient l’air dans la maison. Ces plantes ont la capacité plus ou moins grande de stocker de l’eau pour pouvoir survivre en milieu naturel dans les périodes plus sèches. Cela constitue un atout en intérieur car ces plantes ne nécessitent donc que peu de soins. 

Production de plantes totems 

La plus grande partie des plantes totems est produite en Amérique centrale dans des pays tels que le Guatemala et le Costa Rica mais certaines viennent également de Chine. Les troncs arrivent par conteneur maritime aux Pays-Bas, où leur culture est achevée sous serre. La plante n’a souvent pratiquement pas de racines lorsqu’elle arrive. En quelques mois, le tronc produit des racines et un grand nombre de feuilles de diverses couleurs, formes et tailles se développe sur la partie supérieure, en fonction de la variété et du cultivar.  

Points à examiner lors de l’achat d’une plante totem 

  • Lors de l’achat d’une plante comme celle-ci, il est important de s’assurer que les troncs sont bien enracinés dans le pot. Les racines doivent en principe avoir poussé jusqu’au fond du pot pour que la plante soit saine et robuste.  
  • Il faut ensuite considérer la taille du pot et le nombre de troncs par pot, la forme du tronc, la hauteur de la plante et son âge. À l’exception du Beaucarnea, qui est livré dans un pot à peine plus grand que la plante, les trois autres plantes totems doivent avoir dans le pot suffisamment de place pour se développer.
  • La plupart des plantes totems se présentent sous diverses formes : tronc unique, touffe (plusieurs plantes de la même sorte dans un pot), ramifiées (2 branches ou plus partant du tronc principal), souche ou momie (formes brutes de tronc ayant poussé de façon naturelle). Parfois la base est décorée avec d’autres plantes.
  • La plante ne doit avoir aucune pointe déshydratée (marron) de plus de 5 mm. 
  • La plante doit être exempte de maladies : veiller particulièrement sur les troncs en bois aux pucerons, pulvinaire et cochenille et dans les troncs aux éventuelles mites ou parasites du bananier. 
  • La tête du tronc doit être obturée avec de la cire ou une substance similaire pour éviter la pourriture par pénétration de l’eau. 
  • Les plantes totems ne supporte en général pas le froid et la température ne doit pas tomber sous les 12 à 15°C.

Assortiment de plantes totems

L’offre de plantes totems est diversifiée. Les plus courantes sont le Dracaena et le Beaucarnea, tous deux de la famille des Agavaceae. Le Pachira est une plante de la famille des Malvaceae et le Polyscias vient des Araliaceae, comme par exemple l’Hedera. Voici quelques précisions sur ces quatre plantes : 

Dracaena
Le Dracaena est le genre le plus courant dans le commerce. L’assortiment compte plusieurs variétés et cultivars que l’on distingue à la forme et la couleur des feuilles. Les plantes sont facilement reconnaissables lorsqu’on observe pour chaque variété la largeur de la feuille. La feuille du Dracaena marginata, un centimètre de largeur, est toujours pourvue d’un bord rouge, celle du Dracaena deremensis a 2-3 cm de largeur et celle du Dracaena fragrans 4-7 cm. Nous pouvons également citer le Dracaena reflexa, dont les feuilles sont un peu plus courtes et recourbées. D’autre variétés sont moins connues comme le Dracaena surculosa et le Dracaena sanderiana. On retrouve en commerce plusieurs cultivars de chacune de ces variétés. 

Beaucarnea 
Le Beaucarnea recurvata se présente dans le commerce sous deux formes. La forme adulte est vendue en tant que Beaucarnea et a toujours un beau tronc lisse. La jeune plante est commercialisée sous le nom de Nolina mais il s’agit en fait de la même plante, qui se caractérise par une petite boule ronde d’où sortent d’étroites feuilles.

Polyscias 
Il existe de nombreuses variétés de Polyscias : le Polyscias fruticosa (avec des feuilles finement incisées), le Polyscias scutellaria et le Polyscias balfouriana, dont les feuilles sont presque rondes.

Pachira 
Une seule variété de Pachira est commercialisée, c’est l’aquatica. On le retrouve sous différentes formes : du petit tronc jusqu’à l’arbre de plusieurs mètres de hauteur. 

Conseil pratiques à donner au public

  • Pour bien conseiller le client, observez la couleur de la feuille de la plante totem. Plus elle est colorée, plus grand est son besoin de lumière. Si la feuille est plutôt verte, elle peut se contenter de moins de lumière. Les plantes aux feuilles fines ne doivent jamais être placées en plein soleil sous peine de voir leur feuillage brûler. 
  • Plus le tronc est gros et épais, plus la plante sera facile à soigner. Le tronc stocke de l’eau et trop d’humidité peut même le faire pourrir. De façon générale : arrosez régulièrement avec de l’eau à température ambiante et évitez les bains de pieds. Au printemps et en été, la plante peut être brièvement sortie : une averse est toujours bienvenue, comme cela peut lui arriver en pleine nature. 
  • Laissez sécher les feuilles jaunies puis enlevez-les. Si une plante totem grandit trop ou perd en éclat, il est possible de la tailler, de préférence au cours des mois d’hiver. Elles peuvent également fleurir parfois, surtout si elles sont « négligées avec amour ». 
  • Pour profiter longtemps des plantes totems, il est conseillé de leur donner du fertilisant pour plantes une fois par mois.
  • Précisons, par habitude, que les plantes totems sont des plantes décoratives et ne sont pas comestibles.
  • Conseil pour la vente et la présentation des plantes totems
  • Beaucoup de plantes totems ont la capacité de purifier l’air, surtout lorsqu’elles sont de grande taille. Cela peut s’avérer un bon argument commercial.
  • De par sa forme robuste et du fait qu’elle ne demande que peu d’entretien, la plante totem intéresse les étudiants et peut être vendue pour des bureaux ou des espaces publics. 
  • Pour rendre les plantes totems plus attractives, le tronc peut être « habillé », ce que les horticulteurs font également de plus en plus souvent. Les troncs en bois peuvent être colorés avec des peintures naturelles dans toutes les coloris, ce qui fait de la plante totem un article tendance, surtout lorsqu’elle est déjà dotée d’un  joli cache-pot. 

Images de plantes totems 

Vous pouvez télécharger gratuitement les images qui suivent.

Affiche de plantes totems

Cliquez sur le lien suivant pour télécharger l’affiche. 

01_affiche-fr-plantes_totems.pdf

 

 

Avertissement (cocher pour commencer le téléchargement)

Les affiches téléchargées ne doivent être utilisées que dans le cadre de la campagne « á chaque mois sa plante », financée avec le concours  de l’Union européenne. Il est interdit de les modifier par rapport à leur version originale téléchargée et d’y ajouter un emblème de société et/ou des noms de marques.